ALCOOL AU VOLANT

 


La Campagne BOB :


Voici 20 ans que BOB vous permet de rentrer en toute sécurité après vos soirées. A l'approche des fêtes de fin d'années, BOB a décidé, comme tous les ans, de lancer sa campagne d'hiver.


Cette campagne de prévention a pour but d'inculquer les bonnes habitudes aux conducteurs:



BOBBER c'est simplement prévoir son retour à l'avance pour rentrer en toute sécurité: faire appel à un taxi, limiter sa consommation d'alcool, rentrer avec un ami qui ne boit pas,...

Evidemment, notre Zone de Police participe à cette action de sensibilisation de manière active, en plannifiant et en organisant des contrôles alcoolémie pendant les fêtes.

Vous trouverez ci-dessous les principales modalités et conséquences des contrôles d'alcoolémie. Ce qui, nous l'espérons, vous convaincra qu'il faut choisir entre boire ou conduire.

 


Quelques explications :



Durant des années, vous avez entendu parler de taux d’alcool dans le sang dont la limite autorisée fut à une époque de 0,8 gr/litre de sang. Elle est ensuite passée à 0,5 gr par litre de sang.



A l'heure actuelle, les contrôles alcoolémie s'effectuent avec de nouveaux appareils éthylotests/éthylomètres utilisant une autre mesure du taux d'alcoolémie. On parle de « milligramme d’alcool par litre d’air alvéolaire expiré » (mg/l AAE).



Il existe une correspondance entre le taux d'alcool dans le sang et le taux d'alcool par litre d'air alvéolaire expiré :


0,5 gr d’alcool / litre de sang = 0,22 mg/l AAE


0,8 gr d’alcool / litre de sang = 0,35 mg/l AAE


 


A quel taux correspond un verre d’alcool ?



Il faut être très prudent et émettre quelques réserves concernant la méthode de calcul suivante puisque l’effet de l’alcool sur l’organisme est variable suivant divers facteurs tels que le sexe, le poids, l’âge, le fait d'avoir pris un repas ou non,... 



On parle alors de moyennes pour dire que : 1 verre d’une boisson alcoolisée (bière, vin, alcool 2cl) correspond à 0,30 gr/litre de sang, ou 0,12 mg/l AAE



Toujours en moyenne, le corps humain élimine environ 0,15 gr/litre de sang à l’heure, ce qui implique qu’il faut environ 2 heures pour éliminer l’alcool d’un seul verre.



Sur le même schéma, cela signifie qu’il faut 20 heures pour éliminer 10 verres de boissons alcoolisées !


 


Vous êtes contrôlé en matière d’alcoolémie. Comment cela se passe-il ?



Vous êtes invité à souffler une première fois dans l’éthylotest. Vous avez le droit de solliciter 15 minutes d’attente si vous venez de boire de l’alcool.



Cette première étape est un test qui indiquera l’un des trois résultats suivants :


S = Safe = Bonne route


A = Alert = Vous avez théoriquement dans l’organisme un taux d’alcool compris entre 0,22 et 0,34 mg/l AAE



P
= Positif = Vous avez théoriquement dans l’organisme un taux d’alcool d’au moins 0,35 mg/l AAE



En cas de résultat du test « A » ou « P», la procédure sera suivie par une analyse qui déterminera avec exactitude votre taux d’alcool. Vous serez donc invité à souffler une nouvelle fois dans l’éthylotest afin de déterminer précisément votre taux d'alcool.


Lorsque le taux en mg/l AAE vous sera communiqué, vous pourrez solliciter une seconde analyse. Ce sera le taux le plus bas qui sera retenu.


En dernier recours, vous avez aussi la possibilité de demander un prélèvement sanguin.


 


Quelles sont les conséquences immédiates ?



De 0,22 à 0,34 mg/l AAE


Votre permis de conduire vous sera retiré pour une durée minimale de TROIS heures. Une amende de 170€ vous est proposée.



A partir de 0.35 mg/l AAE


Votre permis de conduire vous sera retiré pour une durée minimale de SIX heures. Aucune procédure d’amende directe n’est possible. C'est le parquet qui proposera une amende. Sachez toutefois que si votre taux d'alcool dépasse 0,64mg/l AAE vous serez cité devant le Tribunal de Police. Dans ce cas, votre permis vous sera retiré pour une durée minimale de 15 jours.



A partir d’un certain taux, le Procureur du Roi peut aussi imposer un retrait immédiat du permis de conduire, pour une durée indéterminée.


 


Quelles sont les sanctions possibles ?



Entre 0,22 et 0,34 mg/l AAE : sauf circonstances spéciales, une amende forfaitaire de 170€



A partir de 0.35 mg/AAE : amende de 400 à 2.000 € et période de retrait du permis de conduire.



Le refus de se soumettre au test est évidemment punissable, et s’associe aux sanctions les plus sévères.



En cas de récidive, les peines sont très rapidement alourdies, et peuvent aboutir aller jusqu’à l’emprisonnement.

Info Trafic
Nous contacter
Autres Infos
Quoi de neuf ?
Votre zone de police
Formulaires
Secunews
Conseils et prévention
Photos, vidéos

© 2010 Police Stavelot Malmedy +32 78 151 800.   Webmaster.   Design by Molos