COMMENT CONTRÔLONS-NOUS VOTRE VITESSE ?

Nous disposons dans notre Zone de trois outils afin de cibler la problématique de lutte contre la vitesse excessive

 

L’analyseur de trafic

 

Il s’agit d’un appareil fonctionnant sur le même système que le radar classique (effet Doppler). Cependant, il ne prend pas de photographie et ne permet pas d’identifier les véhicules. Il est donc purement statistique et ne donne lieu à aucune verbalisation.

Discret, il permet d’enregistrer durant une période déterminée, généralement une semaine, la vitesse des véhicules à un endroit afin de se rendre compte si un problème de vitesse excessive qui a été signalé, s’avère réel ou pas.

Il nous permet de mieux cibler les zones où nous agirons par la suite avec les autres moyens.

 

Le radar préventif

 

Tout le monde connaît ces petits panneaux portant la mention « vous roulez à ….. km/h ».

Différentes formes existent : en position fixe ou mobile.

Chacune de nos six Maisons de Police dispose d’une remorque portant un radar préventif.

L’avantage est bien entendu de pouvoir déplacer cet appareil préventif en fonction des besoins du moment.

Le radar préventif, comme son nom l’indique, n’a aucun aspect répressif.

 

Le radar répressif

 

En fonction des renseignements obtenus grâce aux deux moyens décrits ci-dessus, mais aussi en fonction des zones accidentogènes, nous réalisons des contrôles de vitesse répressifs.

Notre radar est monté dans un véhicule mais peut aussi être installé sur trépied, le rendant très discret.

Nos contrôles radars s’inscrivent dans le volet « circulation » de notre Plan Zonal de Sécurité, lui-même s’intégrant dans les grands objectifs des Etats Généraux de la Sécurité Routière visant à diminuer de manière drastique le nombre d’accidents avec lésions corporelles.

Nous tenons à ce que certains de nos contrôles répressifs sont bien visibles, nos objectifs n’étant nullement de « faire du chiffre ». Nous annonçons également certains de nos contrôles à la presse.

Par contre, pour les conducteurs insensibles à une problématique qui pourtant tue chaque année beaucoup de personnes, notre philosophie est très sévère.

Le législateur a lui aussi voulu que les excès manifestes soient durement réprimés, comme en témoigne les montants des amendes.

Info Trafic
Nous contacter
Autres Infos
Quoi de neuf ?
Votre zone de police
Formulaires
Secunews
Conseils et prévention
Photos, vidéos

© 2010 Police Stavelot Malmedy +32 78 151 800.   Webmaster.   Design by Molos